Le Panorama ou la circulation d’images modèles de France en 1895

Article paru dans la revue Image and narrative, vol. 22, n°2, 2021.

Et une carte postale du Havre en couverture, image emblématique de La jetée (Marée de nuit), reprise sur tous les supports touristiques édités par Neurdein, avec “effet de lune” et traitement du ciel et de la lumière nocturne artificiels.

Title and Cover Images

Mon article traite de la notion de Panorama dans l’industrie de la photographie à la fin du XIXe siècle et des fascicules bon marchés qui ont vu le jour à partir de cette exploitation de l’image. Ils sont l’objet d’accords commerciaux entre agences et éditeurs de livres imagés (Neurdein et Baschet en l’occurence)

Résumé :

Sur le modèle éditorial du Portfolio, Le Panorama Merveilles de France, hebdomadaire commercialisé quelques mois en 1895, propose aux lecteurs de journaux et de romans populaires, des vues photographiques imprimées en grand format de villes et sites réputés pour leur attractivité touristique, avec, en pages centrales, la reproduction d’un panorama photographique. La nouveauté tient à son coût particulièrement bon marché et son important tirage. Le Panorama doit aussi son existence à la disponibilité des images photographiques et donc à la collaboration d’une entreprise spécialisée de l’image photographique, Neurdein frères, avec un éditeur engagé dans l’illustration, René Baschet. Créées pour circuler, les images commercialisées par l’entreprise Neurdein obéissent à certains critères de représentation et deviennent presque des normes : omniprésentes et standardisées, elles participent à la formation d’une identité touristique des sites.

A lire ici : https://www.academia.edu/49522607/Le_Panorama_ou_la_circulation_dimagesmod%C3%A8les_de_France_en_1895

et ici : http://www.imageandnarrative.be/index.php/imagenarrative/article/view/2710