A propos

Marie-Eve Bouillon est docteure en histoire et civilisations, de l’Ecole des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) à Paris, spécialisée en histoire de la photographie. Sa thèse, réalisée sous la direction d’André Gunthert et de Christophe Prochasson en 2017 est intitulée “Naissance de l’industrie photographique. Les Neurdein, éditeurs d’imaginaires (1863-1918)”, et a obtenu une mention spéciale du jury du prix de thèse PSL en sciences sociales.

Cette recherche se base tout particulièrement sur l’étude de la Maison Neurdein, première forme d’agence photographique active à la fin du XIXème siècle et début du XXème siècle, et prend pour étude de cas notamment le Mont Saint-Michel et la tour Eiffel, pour lesquels  l’entreprise entretient une forme de monopole de représentation. Ce travail met à jour par ailleurs l’activité d’un des plus importants éditeurs de cartes postales de cette période.

Elle a travaillé neuf ans à l’Atelier de Restauration et de Conservation des Photographies de la Ville de Paris, et s’est aussi spécialisée en conservation préventive. Elle est actuellement chargée de mission photographie de la direction des fonds aux Archives nationales.

Contact : bouillon(arobase)lhivic.org